Choisir mes trucks de longboard skate

Comment choisir ses trucks de longboard skate

De la même manière que les roues, les bushins ou le plateau, le choix des trucks peut grandement influencer le comportement de votre board de longskate.

De manière générale, la plupart des trucks fonctionnent sur le même principe, c’est à dire un axe articulé sur un kingpin qui pivote horizontalement. Toutefois, dans les faits, il existe des modèles de trucks spécifiques qui ont des particularités qui les destinent à un type de pratique en particulier.

Quelle taille de trucks ?

Lorsque l’on parle de taille, on parle spécifiquement de la longueur de l’axe. L’axe étant la partie la plus longue sur laquelle se fixent les roues.

On trouve principalement des axes de deux tailles : 15 et 18 cm. Les 18 cm sont très répandus et équipent la plupart des planches pour une tout types de pratique.

C’est assez simple à comprendre, plus l’axe est long, plus la board sera stable. Aussi, à moins de chercher une board au comportement très réactif, on aura tendance à privilégier la stabilité et donc les axes de 18 cm.

Quel angle ?

L’angle d’un truck détermine l’angle entre l’embase (à l’horizontale) fixée sur le plateau (deck) et le hanger (la partie supérieure qui se fixe dans l’embase et dans laquelle est inséré l’axe).

Là encore, le standard sur la plupart des longboards sera un angle de 50° qui correspond au montage classique que l’on retrouve sur de nombreuses boards de série.

Il existe cependant des variantes comme les axes à angle 44°. Une fois de plus, ce réglage permet de rabaisser le truc et donc de gagner en stabilité (notamment pour la haute vitesse en downhill). Toutefois, plus l’angle est faible et plus le rayon de braquage est court.

Pour obtenir un bon compromis entre stabilité et maniabilité on privilégiera donc la plupart du temps un axe de 50°.

Montage de truck à géométrie inversée (reverse Kingpin)

Pour conclure, il existe deux types de truck.

  • La version standard, comme sur un skateboard classique, où l’axe du kingpin fait face au plateau.
  • La version à géométrie inversée, ou Reverse Kingpin où le kingpin est inversé pour être vers l’extérieur du plateau. Le hanger se retrouve plus vers l’intérieur de la planche.

Toujours pour les mêmes raisons, les trucks à Reverse Kingpin sont préférés pour obtenir plus de stabilité. La plupart des longboards pour la descente, le freeride et le cruising sont donc équipés de la sorte.

Les trucks « classiques » seront privilégiés dans le but de gagner en maniabilité. On les retrouve généralement sur les cruisers et les petites boards pour le street.

Pour conclure sur les trucks de longboard

Bien entendu, toutes ces informations sont des généralités et en pratique il est possible de tester n’importe quelle configuration.

Le longboard permet différent types de montage avec de nombreux accessoires différents et je pense qu’au final on peut dire que c’est une histoire de feeling et de préférence.

A vous de trouver la configuration que vous préférez pour votre longboard skate !

Voir la sélection de truck pour le longboard sur Longskate-Boardshop

Parenthèse Surf : Le Sri Lanka, une destination de premier choix pour surfer

Le Sri Lanka propose sans nul doute quelques-uns des meilleurs spots de surf de l’océan Indien. Située au sud-est de l’Inde, cette époustouflante île faite de sable blanc, de cocotiers et d’eau turquoise est le paradis des amateurs de ce sport de glisse aquatique. Si pour vos vacances à venir vous recherchez de belles vagues pour surfer, optez pour cette destination accueillante et bien ensoleillée. À travers cet article, découvrez les meilleurs sites de surf de la côte sri-lankaise.

Hikkaduwa

Si le principal but de votre séjour au Sri Lanka est de surfer, vous serez hautement satisfait à Hikkaduwa. Nichée sur la côte sud-ouest de l’île, elle est la capitale du surf du territoire sri-lankais. Attirant un grand nombre de touristes, principalement de surfeurs, à travers le monde, sa station balnéaire dispose d’un large choix d’infrastructures d’hébergements et de restaurations pour accueillir les vacanciers. Sa plage s’étendant sur 3 km présente plusieurs breaks, dont le Beach Break et le Man Reef avec une houle adaptée aux débutants. Les expérimentés préféreront monter le North Jetty qui est plus difficile et plus intense. Quant à la période idéale pour s’y rendre elle se trouve entre octobre et mars.

 

Arugam Bay

C’est le deuxième site de surf de Sri Lanka le plus apprécié par les amateurs de cette discipline. Dans ses alentours, on peut trouver d’autres spots intéressants, à l’instar du Crocodile Rock et Pottuvil. Ce qui attire le plus les surfeurs dans cette partie de l’île sont les caractères tubulaires, épais et longs de ses vagues. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 3 à 4 mètres de hauteur. Les spots de cette côte se répartissent vers l’est. Afin d’en profiter un maximum, la période la plus favorable pour y surfer se situe entre mai et septembre.

 

 

Tangalle

La station balnéaire de Tangalle se trouve dans la partie humide des côtes du sud-ouest du Sri Lanka. Elle est constituée de plusieurs plages désertes bordées par une végétation luxuriante. Le spot de cette partie de l’île est spécialement réservé aux surfeurs chevronnés. En effet, il propose un break inhabituel avec des vagues puissantes, hautes et épaisses rendant la nage difficile, parfois même dangereuse. Le moment indiqué pour surfer sur ses eaux est de novembre à mars.