Parenthèse Surf : Le Sri Lanka, une destination de premier choix pour surfer

Le Sri Lanka propose sans nul doute quelques-uns des meilleurs spots de surf de l’océan Indien. Située au sud-est de l’Inde, cette époustouflante île faite de sable blanc, de cocotiers et d’eau turquoise est le paradis des amateurs de ce sport de glisse aquatique. Si pour vos vacances à venir vous recherchez de belles vagues pour surfer, optez pour cette destination accueillante et bien ensoleillée. À travers cet article, découvrez les meilleurs sites de surf de la côte sri-lankaise.

Hikkaduwa

Si le principal but de votre séjour au Sri Lanka est de surfer, vous serez hautement satisfait à Hikkaduwa. Nichée sur la côte sud-ouest de l’île, elle est la capitale du surf du territoire sri-lankais. Attirant un grand nombre de touristes, principalement de surfeurs, à travers le monde, sa station balnéaire dispose d’un large choix d’infrastructures d’hébergements et de restaurations pour accueillir les vacanciers. Sa plage s’étendant sur 3 km présente plusieurs breaks, dont le Beach Break et le Man Reef avec une houle adaptée aux débutants. Les expérimentés préféreront monter le North Jetty qui est plus difficile et plus intense. Quant à la période idéale pour s’y rendre elle se trouve entre octobre et mars.

 

Arugam Bay

C’est le deuxième site de surf de Sri Lanka le plus apprécié par les amateurs de cette discipline. Dans ses alentours, on peut trouver d’autres spots intéressants, à l’instar du Crocodile Rock et Pottuvil. Ce qui attire le plus les surfeurs dans cette partie de l’île sont les caractères tubulaires, épais et longs de ses vagues. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 3 à 4 mètres de hauteur. Les spots de cette côte se répartissent vers l’est. Afin d’en profiter un maximum, la période la plus favorable pour y surfer se situe entre mai et septembre.

 

 

Tangalle

La station balnéaire de Tangalle se trouve dans la partie humide des côtes du sud-ouest du Sri Lanka. Elle est constituée de plusieurs plages désertes bordées par une végétation luxuriante. Le spot de cette partie de l’île est spécialement réservé aux surfeurs chevronnés. En effet, il propose un break inhabituel avec des vagues puissantes, hautes et épaisses rendant la nage difficile, parfois même dangereuse. Le moment indiqué pour surfer sur ses eaux est de novembre à mars.

Laisser un commentaire