Choisir mes trucks de longboard skate

Comment choisir ses trucks de longboard skate

De la même manière que les roues, les bushins ou le plateau, le choix des trucks peut grandement influencer le comportement de votre board de longskate.

De manière générale, la plupart des trucks fonctionnent sur le même principe, c’est à dire un axe articulé sur un kingpin qui pivote horizontalement. Toutefois, dans les faits, il existe des modèles de trucks spécifiques qui ont des particularités qui les destinent à un type de pratique en particulier.

Quelle taille de trucks ?

Lorsque l’on parle de taille, on parle spécifiquement de la longueur de l’axe. L’axe étant la partie la plus longue sur laquelle se fixent les roues.

On trouve principalement des axes de deux tailles : 15 et 18 cm. Les 18 cm sont très répandus et équipent la plupart des planches pour une tout types de pratique.

C’est assez simple à comprendre, plus l’axe est long, plus la board sera stable. Aussi, à moins de chercher une board au comportement très réactif, on aura tendance à privilégier la stabilité et donc les axes de 18 cm.

Quel angle ?

L’angle d’un truck détermine l’angle entre l’embase (à l’horizontale) fixée sur le plateau (deck) et le hanger (la partie supérieure qui se fixe dans l’embase et dans laquelle est inséré l’axe).

Là encore, le standard sur la plupart des longboards sera un angle de 50° qui correspond au montage classique que l’on retrouve sur de nombreuses boards de série.

Il existe cependant des variantes comme les axes à angle 44°. Une fois de plus, ce réglage permet de rabaisser le truc et donc de gagner en stabilité (notamment pour la haute vitesse en downhill). Toutefois, plus l’angle est faible et plus le rayon de braquage est court.

Pour obtenir un bon compromis entre stabilité et maniabilité on privilégiera donc la plupart du temps un axe de 50°.

Montage de truck à géométrie inversée (reverse Kingpin)

Pour conclure, il existe deux types de truck.

  • La version standard, comme sur un skateboard classique, où l’axe du kingpin fait face au plateau.
  • La version à géométrie inversée, ou Reverse Kingpin où le kingpin est inversé pour être vers l’extérieur du plateau. Le hanger se retrouve plus vers l’intérieur de la planche.

Toujours pour les mêmes raisons, les trucks à Reverse Kingpin sont préférés pour obtenir plus de stabilité. La plupart des longboards pour la descente, le freeride et le cruising sont donc équipés de la sorte.

Les trucks « classiques » seront privilégiés dans le but de gagner en maniabilité. On les retrouve généralement sur les cruisers et les petites boards pour le street.

Pour conclure sur les trucks de longboard

Bien entendu, toutes ces informations sont des généralités et en pratique il est possible de tester n’importe quelle configuration.

Le longboard permet différent types de montage avec de nombreux accessoires différents et je pense qu’au final on peut dire que c’est une histoire de feeling et de préférence.

A vous de trouver la configuration que vous préférez pour votre longboard skate !

Voir la sélection de truck pour le longboard sur Longskate-Boardshop

Parenthèse Surf : Le Sri Lanka, une destination de premier choix pour surfer

Le Sri Lanka propose sans nul doute quelques-uns des meilleurs spots de surf de l’océan Indien. Située au sud-est de l’Inde, cette époustouflante île faite de sable blanc, de cocotiers et d’eau turquoise est le paradis des amateurs de ce sport de glisse aquatique. Si pour vos vacances à venir vous recherchez de belles vagues pour surfer, optez pour cette destination accueillante et bien ensoleillée. À travers cet article, découvrez les meilleurs sites de surf de la côte sri-lankaise.

Hikkaduwa

Si le principal but de votre séjour au Sri Lanka est de surfer, vous serez hautement satisfait à Hikkaduwa. Nichée sur la côte sud-ouest de l’île, elle est la capitale du surf du territoire sri-lankais. Attirant un grand nombre de touristes, principalement de surfeurs, à travers le monde, sa station balnéaire dispose d’un large choix d’infrastructures d’hébergements et de restaurations pour accueillir les vacanciers. Sa plage s’étendant sur 3 km présente plusieurs breaks, dont le Beach Break et le Man Reef avec une houle adaptée aux débutants. Les expérimentés préféreront monter le North Jetty qui est plus difficile et plus intense. Quant à la période idéale pour s’y rendre elle se trouve entre octobre et mars.

 

Arugam Bay

C’est le deuxième site de surf de Sri Lanka le plus apprécié par les amateurs de cette discipline. Dans ses alentours, on peut trouver d’autres spots intéressants, à l’instar du Crocodile Rock et Pottuvil. Ce qui attire le plus les surfeurs dans cette partie de l’île sont les caractères tubulaires, épais et longs de ses vagues. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 3 à 4 mètres de hauteur. Les spots de cette côte se répartissent vers l’est. Afin d’en profiter un maximum, la période la plus favorable pour y surfer se situe entre mai et septembre.

 

 

Tangalle

La station balnéaire de Tangalle se trouve dans la partie humide des côtes du sud-ouest du Sri Lanka. Elle est constituée de plusieurs plages désertes bordées par une végétation luxuriante. Le spot de cette partie de l’île est spécialement réservé aux surfeurs chevronnés. En effet, il propose un break inhabituel avec des vagues puissantes, hautes et épaisses rendant la nage difficile, parfois même dangereuse. Le moment indiqué pour surfer sur ses eaux est de novembre à mars.

Les disciplines du Longskate

Pour plus d’informations sur le longskate à choisir en fonction de la discipline pratiquée, rendez-vous sur notre article Bien choisir mon longboard avant d’acheter

Les disciplines du Longskate

Le longskate (ou longboard skate) c’est comme un skateboard mais en plus long. Et qui dit plus long, dit plus stable !

Mais pourquoi faire plus stable ?

Tout simplement parce que le skate est une pratique plutôt dédiée au « street » ou au skatepark (c’est à dire évoluer dans la rue ou dans un park pour tirer partie des modules ou du mobilier urbain dans le but de faire des tricks), quand le longboard permet d’aborder des pratiques nettement différentes.

Mais quelles sont ces disciplines différentes ?

Pour aller à l’essentiel, il existe 5 types de pratique :

  • La Descente (ou downhill)
  • Le Carving
  • Le Freestyle
  • Le Dancing
  • Le Freeride

Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts selon que vous soyez à la recherche de sensations fortes à haute vitesse ou que vous êtes plutôt un artiste du tricks !

La Descente

Aussi appelée Downhill en anglais, la descente est tout simplement la pratique qui consiste à descendre une piste (le plus souvent une route) à grande vitesse.

C’est une discipline à sensations fortes qui nécessite pas mal de précautions pour limiter les risques. En effet, qui dit descente sur route dit circulation. Aussi, il est fortement recommandé de ne pratiquer la descente que sur route fermée pour l’occasion ou au moins sur une portion à forte visibilité.

Il va sans dire qu’à haute vitesse, il est très dangereux de devoir croiser des voitures, voire impossible de s’arrêter sur une courte distance.

La descente, une fois pratiquée avec maîtrise, nécessite impérativement l’investissement dans un équipement adapté qui comprend au minimum : des gants de slide et un casque. Evidemment, la pratique sur goudron demande dans l’idéal d’opter également pour une combinaison de protection (en cuir) et/ou l’achat de protections corporelles (genouillères, coudières, shortpad).

Le downhill est indissociable du slide. Le slide étant la manière la plus efficace de ralentir et de s’arrêter, il est donc très important d’apprendre à le maîtriser au plus vite. D’autant qu’il s’agit surement de la partie la pus grisante en terme de sensations. Alors pourquoi se priver ?!!

Le Carving

On pourrait rapprocher le Carving de la pratique du ski. Il s’agit en effet de faire des courbes sur la route, soit les plus larges possibles pour retrouver les sensations du surf, soit à la manière de la godille avec de petits à-coups rapides et répétés.

Comme dit précédemment, le Carving peut d’une certaine manière consister à recréer les sensations du surf et pour cela, il n’est pas nécessaire de prendre énormément de vitesse.

Ainsi, la plupart des longskates permettant de rouler assez facilement, l’on pourra aisément s’offrir de supers sensations sur le plat, en poussant de temps en temps, et en carvant un maximum.

Le Freestyle

Comme en skate, on peut pratiquer le freestyle en longboard, à la manière (les anciens comprendront) d’un Rodney Mullen !

Le freestyle consiste donc à multiplier les figures sur le plat en se déplacant sur sa planche ou en claquant des tricks « skatestyle » comme des flips ou des varials.

Pour ce type de pratique, on privilégie généralement une board maniable munie de kicktails (extrémités relevées).

Le Dancing

Nos amis bilingues l’auront compris, le Dancing est la discipline où le rider va littéralement danser sur la planche. Aussi appelé boardwalking en anglais, c’est une pratique qui peut se faire à la fois dans un espace clos (parking) ou lors de sessions de cruising pour pimenter un peu la balade.

Pour commencer le Dancing, on peut par exemple s’amuser à inverser ses pieds sur la board ou à mettre ses deux pieds parallèles sur la planche en mouvement. Le rider « marche » donc sur le plateau alors même que la longboard est en mouvement.

Dans le but de se lancer dans le Dancing, on optera plutôt pour un longskate spacieux avec un long et large plateau qui permet de se déplacer facilement.

Le Freeride

On finit en toute simplicité avec le freeride, un terme commun à tous les sports de glisse qui consiste simplement à rouler pour se faire plaisir. Associé au cruising et au downhill, le freeride est « l’art » de descendre des pentes avec style en alternant les courbes, les slides et les pointes de vitesse.

En théorie, le choix de la board de freeride est propre à chacun et peut varier d’un rider à l’autre. Toujours est-il qu’il est recommandé de s’orienter vers des longskates doté d’un concave prononcé qui permettra d’avoir les pieds bien calés sur le plateau lors des slides.

 

Ou acheter mon longboard skate ?

Promotions sur les Longboards Globe, Sector 9, Bustin et Atom

Longboards grandes marques en promotion
Longboards grandes marques en promotion

La boutique en ligne Longskate-Boardshop.com propose actuellement de nombreuses promotions sur une sélection de planches de longboards de toutes marques : Globe, Sector9, Atom, Rayne ou encore Bustin.

L’occasion de profiter de remises exceptionnelles de 10 à 35 % sur des boards complètes pour tous les goûts.

Que ce soit pour se lancer dans le Downhill avec une board comme la 41 Drop Through de Atom ou pour cruiser à la cool avec un Sector 9 Steady à moins de 100€, il y a de quoi se faire plaisir.

On ne résiste pas à parler en particulier du Globe Geminon, le twintip en drop through pour le Downhill et le Slide qui est proposé à moins de 130€ (au lieu de 200€). A ne pas louper !

Bref, tout ce qu’il faut pour trouver la longboard de ses rêves ou commencer à préparer Noël avant qu’il n’y en ait plus.

Pour rappel, le site Longskate-Boardshop propose également l’ensemble de la collection des marques Globe, Sector9, Loaded, Atom ainsi que les accessoires comme les roues Orangatang, les trucks Paris ou des protections corporelles (casque, genouillères, gants, etc.).

En plus des solutions de livraison gratuites pour les commandes de plus de 65€, les longskates et les accessoires disponibles sur le site sont retirables en magasin dans la boutique d’Aix-en-Provence.

VOIR LES LONGBOARDS EN PROMOTION

La nouvelle boutique du Longboard à Aix

Une nouvelle boutique dédiée au longboard vient d’ouvrir ses portes à Aix-en-Provence (Le Tholonet, 13) : OUT SIDE SHOP.

Large choix de planches de Longboards
Large choix de planches de Longboards et de protections

Avec des dizaines de boards complètes en rayon, c’est le premier vrai shop dédié au longskate et au skate sur la région PACA.

Une grande partie des gammes Sector 9, Globe et Loaded est disponible en permanence au magasin. Idéal pour venir voir ces petites merveilles avant de se décider.

En plus des incontournables, la boutique OUT SIDE propose une sélection de modèles à tout faire, pour tous les budgets. Des planches Atom pour les petits porte-monnaie, au Carver Skates pour retrouver les sensations uniques du surf sur le bitume, c’est un large choix qui s’offre à tous les passionnés de glisse.

Tous les accessoires du parfait longboarder sont aussi disponibles au magasin : trucks Paris, Gullwing et Caliber; Roues Orangatang, Long Island et Sector 9; plateaux nus; bushings; roulements, etc.

Pour conclure, et comme un bon longskateur est un longskateur protégé, OUT SIDE offre une belle variété de protections corporelles pour rider en toute sécurité. Casques, gants de slide et protections (genous, coudes et poignées) de grandes marques vous attendent au shop !

Les plus grandes marques de planches : Sector 9; Loaded, Globe, etc.
Les plus grandes marques de planches : Sector 9; Loaded, Globe, etc.

Les vendeurs vous accueillent avec le sourire, pour vous conseiller ou écouter vos problèmes de coeur, du Mardi au Samedi, de 9h à 19h, chez Out Side Shop, au Tholonet (13100).

Cerise sur le gateau, la boutique dispose également de plusieurs rayons dédiés aux sports de glisse et de plein air comme le powerkite ou la trottinette.

Plus d’informations sur la boutique Out Side d’Aix-en-Provence.

Bien choisir mon longboard avant d’acheter

Bien choisir mon longboard avant d’acheter

Vous cherchez un longboard et vous ne savez pas par où commencer avant d’acheter ?

Petit guide à l’intention des débutants.

Les différents montage de truck de Longboard

Pour faire simple, il existe deux types de montage.

Le Drop through : C’est un montage où la base du truck passe au travers du plateau pour être fixée par dessus. Avec un montage drop-through, on gagne en hauteur puisque l’embase se retrouve au-dessus, et on obtient un longboard plus bas pour plus de stabilité. Classique pour le downhill.

Longboard drop through

Le Top mount : C’est l’inverse du drop-through, c’est à dire un montage classique « type skateboard ». Le centre de gravité est plus haut et on perd en stabilité. Mais du coup, on est plus haut, et on peut donc encore plus courber.

Longboard top mount truck

Les différentes formes de longboard

Là encore, allons à l’essentiel en ce qui concerne les formes de plateau :

  • Pendulaire : la forme pendulaire est très répandue pour la balade et le carving. Les extrémités du plateau sont relevées ce qui fait que le centre est encore plus proche du sol pour évidemment gagner encore plus en stabilité. Le shape pendulaire permet aussi de bien caler ses pieds sur le plateau. Lorsque la différence entre le centre du plateau et les extrémités n’est pas très prononcée, on parle d’une longboard « Micro Drop ».longboard pendulaire
  • Camber : si l’on regarde un plateau de profil et que le centre est arqué avec un centre plus haut que les extrémités, on parle de Camber. Grâce à cette forme et une certaine souplesse du plateau, on dispose d’un très bon effet « relance » dans les courbes pour pomper et gagner en vitesse. Ce genre de board est particulièrement adaptée à la pratique du Carving.
  • Camber « en banane » : c’est l’inverse de ce que l’on vient de voir : on parle de Camber en banane lorsque le plateau est incurvé avec un centre plus bas que les extrémités. Ce shape est encore un moyen de gagner en stabilité, notamment pour le dancing ou le cruising

Quelle taille pour ma board ?

Essayons de faire simple.

Plus une planche est longue et large, plus elle est stable. A partir de là, on peut déduire un peu quels usages faire de quelles planches.

Les riders qui recherchent plutôt la maniabilité, pour rouler en ville et éviter des obstacles par exemple, privilégieront plutôt une planche courte.

Ceux qui veulent faire des kilomètres tous les jours avec un longboard stable et confortable opteront plutôt pour une board longue.

Et les trucks alors ?

Lorsque l’on souhaite acheter un longboard, on trouve en général trois types d’informations sur les trucks : le type de montage, la largeur du hanger et l’inclinaison.

Le type de montage correspond au sens dans lequel sont montés les trucks sur le plateau. On retrouve ainsi des longboards avec des montages « classiques », c’est à dire que l’axe du truck est vers l’extérieur et le kingpin vers l’intérieur.

Ce type de montage est à opposer à ce que l’on appelle un montage à géométrie inversée. Dans ce cas, c’est l’inverse, l’axe de chaque truck étant vers l’intérieur de la board et le kingpin vers l’extérieur.

Ce type de géométrie permet d’obtenir beaucoup plus de stabilité à haute vitesse et est donc à recommander pour les boards de vitesse.

Geometrie longboard truck

Sur la plupart des longboards, la largeur du hanger est souvent de 150 ou 180 mm. Là encore, c’est assez facile à comprendre. Les axes courts permettent plus de maniabilité, les axes longs offrent plus de stabilité. C’est simple non ?

Longboard hanger

Quant à l’inclinaison, elle correspond à l’angle entre la base du truck et le hanger. Souvent, l’inclinaison d’un truck est de 50° mais il existe des angles moins importants qui permettent, encore une fois, de gagner en stabilité.

Il est également possible de modifier l’inclinaison d’un truck grâce à des pads inclinés (ou « risers ») installés entre le plateau et la base du truck.

longboard pad

A noter, les « shock riser » en plastique permettent aussi de limiter les vibrations créées par le truck sur le plateau pour éviter de trop l’abimer. Autre usage, les pads servent parfois à réhausser le plateau par rapport aux roues de manières à éviter le « wheel bite » (le fait que les roues touchent le plateau lorsque l’on tourne).

Les roues de longboard

Il y a une plusieurs informations à identifier quand on choisit des roues pour son longboard.

La dimension en mm, souvent entre 55 et 80 mm sur les modèles de série. La dimension exprime le diamètre de la roue. Les roues de plus petits diamètres sont préférées lorsque l’on recherche la maniabilité avant tout, quand les grandes roues offrent plus de vitesse et de stabilité.

Pour rouler en ville en mode « street », on privilégie généralement donc plutôt des roues de 60 / 65 mm de diamètre environ. Inversement, si l’on fait du downhill, on s’approchera plus des 80 mm.

Taille roues longboard

La surface en contact avec le sol correspond à la largeur des roues. Exprimée également sur les roues de cette manière : « 40 mm contact ». Bien entendu, plus de surface en contact avec la route = plus d’accroche et de tenue de route.

La largeur moyenne pour une roue de freeride polyvalente tourne autour de 40 mm.

Pour envoyer des grandes courbes en carving, on fera plutôt le choix de roues larges (70 mm) et de petit diamètre (55 mm), qui sont très maniables et qui offrent un max de grip sur la route.

La dureté, ensuite, peut varier d’une roue à l’autre. Elle se mesure avec des indices comme 65a ou 80a, par exemple.

Plus on s’approche de 100, plus la gomme est dure, et inversement. La plupart des roues de longboards étant généralement de dureté intermédiaire entre 70 et 80a.

Pour aller à l’essentiel, on opte pour des roues plus tendres dans le but d’accrocher plus facilement à la route et d’absorber les irrégularités alors qu’on choisit une gomme dure pour obtenir plus de vitesse et de glisse.

Pour tous ceux qui veulent rouler tranquille, faire du cruising ou balader en ville, les duretés intermédiaires (70-85a) sont parfaitement adaptées.

Lèvres roues longboard

Pour finir, chaque roue à une forme différente avec des « lèvres » plus ou moins prononcées. Ces lèvres offrent plus de souplesse à une roue et élargissent la surface en contact avec la route permettant donc de gagner en accroche.

Les roues qui sont quasiment pleines sont elles plus dures et compactes. Elles ont donc plus tendance à déraper, idéal pour tous les drifters en puissance !

On peut bien voir la différence entre ces deux types de roues en regardant l’arête entre le dessus de la roue et son profil. Si l’arête est saillante, c’est une roue plutôt orientée vers le carving ou la descente sans slides.

 

Le petit conseil en +

Pour conclure, voici un petit lexique pour expliquer rapidement quelques termes que vous pourriez trouver pendant vos achats.

Kicktail : le kicktail est la partie relevé à l’extrémité arrière d’un plateau. Exactement comme sur un skateboard, le kicktail permet de soulever l’avant de la planche ou de carrément faire des sauts. Très utile en ville pour passer les trottoirs et autres obstacles, les amateurs de street privilégient en général les longboards équipées de kicktail.

Longboard kicktail

Cruisers : un cruiser est (comme son nom l’indique) une planche servant à cruiser, c’est à dire à se balader. Les cruisers sont plus courts que les longboards et équipés d’un kicktail. A noter, il existe des mini cruisers ou cruiser skates qui sont des petits modèles très courts, particulièrement faciles à transporter.

Wheel wells : les « Wheel Wells » ce sont les encoches que l’on retrouvent dans le plateau au niveau des roues et qui permettent d’éviter le « Wheel Bite » (litteralement, morsure de roue) lorsque l’on tourne.

Wheel well

Longboard wheel well
Merci pour tous les conseils, mais j’ai besoin de plus d’informations pour acheter un longboard

Le site du Longboard Skate

Bienvenue sur www.longboard-skate.fr, le blog sur le longboard.

Vous retrouverez ici bientôt de nombreuses informations sur le monde du longskate avec des vidéos de ride et des tests de planches et accessoires, des articles détaillés sur les nouveautés des plus grandes marques, des avis d’utilisateurs, etc.

En plus de nos conseils et de nos astuces pour aider les débutants à se lancer dans la pratique de notre sport, retrouvez notre sélection de magasins de longboards en région PACA.

Longboard Skate est un site d’informations dédié à la glisse alimenté par des passionnés de skate et de longskate qui œuvrent depuis des années sur les spots d’Aix-en-Provence et de Marseille.

Bonne lecture et bon ride !

DH Longboard